Desperate Housewives Wiki
Advertisement

L'émeute de quartier est un événement qui a lieu dans l'épisode 7x10.

Histoire[]

Après que Paul Young ait avancé le projet d'ouvrir un foyer de réinsertion pour anciens détenus à Wisteria Lane, certains de ses voisins s'y opposent. Mais Paul contrecare leur plan en leur proposant de leur racheter leurs maisons à une valeur au dessus du marché, essayant de convaincre les opposants, comme Mitzi Kinsky. Mais son intervention dans le groupe d'opposants sème alors la zizanie, certains étant d'accord de finalement céder leurs maisons et d'autres restant fidèles à l'opposition.

Après l'arrivée de ces détenus dans le quartier, les voisins s'en méfient, et Lynette va immédiatement voir Paul un jour où des "vieux amis" de Paul Young viennent le voir chez lui; Lynette sait que ces hommes ont fait de la prison. Paul acquiesce, et Lynette lui rapelle que tant que l'association des résidents n'a pas voté en faveur dans le projet du foyer, il n'a pas le feu vert pour son projet. Paul réplique que ces hommes ont accepter d'aider à la finition des rénovations du foyer, et que Paul leur a promis que s'ils participaient à la rénovation il les ferait transférer ici. Lynette dit que ce foyer n'ouvrira jamais, qu'il leur fait perdre leur temps. Paul s'amuse et dit que ce serait sympa de faire vivre ces détenus dans un quartier où les enfants s'amusent dans la rue et où les voisins ne ferment pas leur porte à clé la nuit.

Les Housewives se mobilisent pour en parler au quartier et que les habitants s'opposent au projet de Paul. Elles sortent donc et s'en vont s'opposer au projet de Paul Young.

A l'aube le lendemain, Mitzi quitte la ville, et le lendemain, Lynette va récolter la signature des contestataires du projet de Paul Young, et va toquer chez Andrew. Il lui répète que jamais il ne vendrait sa maison à Paul Young. Puis Brent Ferguson vient parler à Lynette et dit que les habitants de la place plus loin souhaitent apporter leur aide et soutien pour s'opposer au projet de Paul.

Le soir-même, les habitants de Wisteria Lane se réunissent chez les Scavo, avec Paul, pour un vote. Paul dit qu'il voudrait faire une annonce, et dit alors à tout le monde que le Maire fairview va venir à Wisteria Lane vendredi, qu'il va remettre une distinction pour services exceptionnels rendus à la ville. Tout le monde est choqués, et Paul dit qu'il serait ravi si tout ses amis pourraient être lé, et Karen McCluskey dit que si il invitait tout ses ennemis il aurait bien plus de monde. Carlos demande quel genre de service exceptionnel il a rendu à la ville, et Paul dit que c'est le foyer de réinsertion, qu'il a maintenant le nombre de voix nécessaire pour l'ouvrir. Bree et les autres devinent que quelqu'un d'autre a vendu sa maison à Paul.

De leur côté, Bob et Lee regrettent d'avoir vendu leur maison à Paul, que maintenant tout les habitants du quartier vont les détester. Bob explique que Mitzi aussi a vendu sa maison, mais qu'elle n'est plus à Wisteria Lane pour se faire lyncher pour sa trahison, ce qui veut dire que les habitants vont s'en prendre à eux deux maintenant. Mais au même moment, Mitzi refait surface et ils vont la voir. Mitzi dit qu'elle habite ici et qu'elle n'a jamais quitter le quartier. Bob et Lee se rendent compte qu'au final Mitzi n'a pas vendu sa maison à Paul Young, et que maintenant, Lee est seul contre le reste des habitants.

Lynette passe voir Brent Ferguson chez lui. Elle dit que Paul Young ne doit pas détruire la rue, et Brent dit qu'ils ne le laisseront pas faire. Plus tard les habitants se réunissent pour peindre des pancartes de protestations à brandir pendant l'apparition du Maire. Lynette explique que le Maire manque cruellement de voix pour l'élection, et qu'il n'en négligerait aucune, et qu'en provoquant une esclandre devant les caméras et le mettre dans l'embarras, il pourrait ne pas accepter d'ouvrir ce foyer. Parker s'inquiète alors de savoir ce qui se passera pour ces ex détenus si le foyer n'ouvre pas, que si on leur interdit de venir ici, où iront-ils? Lynette lui explique qu'ils iront dans un autre foyer d'accueil ou un autre quartier. Parker dit que si les autres endroits ne veulent pas non plus, et qu'ils ont purger leur peine et besoin d'une seconde chance, il vaudrait mieux qu'ils vivent dans une rue sympa. Lynette dit qu'ils doivent d'abord penser à leur environnement et à leurs enfants; et Parker lui dit qu'ils doivent alors penser à eux d'abord, que c'est egoïste.

Lynette lui fait comprendre que certains de ces hommes sont sûrement encore dangereux, et Parker dit que si justement on refuse d'aider ces hommes, est-ce qu'on est réellement les gentils? Ça semble faire réfléchir Lynette qui commence à regretter un peu mais tient bon. Richard de son côté arrive chez Bree pour des travaux de jardins chez elle; Richard dit qu'il aura finit avant la fin de la semaine.

Plus tard, Bree entends quelqu'un entrer dans sa maison et pense que c'est Richard qui a finit le travail, mais quand elle va dans le séjour, elle tombe nez à nez avec un homme à l'allure menaçante; un ex détenu. Elle prends peur et demande qui il est, l'homme demande si c'est ici le foyer de réinsertion. Bree dit que c'est à côté, elle est effrayée et essaie de garder son sang froid. L'homme dit que du coup ils seront voisins. Bree garde le sourire et dit qu'elle est sûre qu'il a hâte de s'y installer, mais l'homme dit qu'il n'est pas pressé; puis Richard arrive et demande ce qui se passe; Bree explique que l'inconnu vient de s'introduire chez elle.

L'homme comprends et s'en excuse avant de dire qu'il ne le fera plus; Richard se montre menaçant avec lui, puis rassure Bree et essaie de l'embrasser, mais elle le repousse.

Pendant ce temps, dans la rue, les habitants de la place des Hortensias arrivent déterminés à aider ceux de Wisteria Lane, mais on se ends compte que parmis eux il y a des casseurs et des gens qui n'ont pas peur de faire recours à la violence, s'armant de barre de fer et de batte de baseball.

Lynette prépare alors les manifestants, leur expliquant le déroulé de leur intervention, puis tout le monde se rassemble. Pendant ce temps, Tom se rend furieux voir Renée. Le Maire prépare son discours, et les habitants en colère s'approchent; Paul est assis avec sa femme et dit qu'il sent que ça va être intéressant. Tom et Renée se disputent à propos du fait que Susan sait à propos de leur liaison du passé, et qu'elle croit que Renée aime encore Tom. Tom explique que Susan a dit qu'elle devrait quitter le quartier et qu'il est d'accord avec ça.

Juanita Solis pendant ce temps est tombé sur la lettre que Gabrielle a écrite à Grace et est jalouse et blessée que sa mère aime plus sa fille biologique qu'elle. Elle s'enfuit alors de sa maison à travers la foule. Gabrielle est paniquée. Le maire prends alors la parole, et les manifestants commençent à hurler leurs slogans. Le Maire commence quand même son discours, et l'homme à côté de Paul Young dit à celui ci qu'il croyait que tout les habitants le soutenaient, et Paul Young dit qu'il semblerait que ce ne soit pas le cas. Bob et Lee s'apprêtent à fuir le quartier pour ne pas que les habitants s'en prennent à eux.

Renée vient voir Susan dans la foule et insiste pour parler à Susan et dit qu'elle sait que Susan a suggéré qu'elle quitte le quartier. Susan lui dit que si vraiment Lynette et Renée étaient amies, cette dernière comprendrait que c'est indécent que vivre à deux pas de chez Tom de qui Renée est encore amoureuse. Renée dit que ce n'est pas se affaires, mais Susan dit qu'elle ne la regardera pas mettre le bazar dans le couple de Lynette et Tom, et Renée se montre menaçante, Susan s'éloigne.

Keith, de son côté, va voir son père et lui demande s'il a finit les travaux. Richard dit que oui et s'en va. Keith va voir Bree et elle lui explique ce qui s'est passé avec son père. La foule à l'extérieur hue Paul Young, le Maire prends la défense de Paul; Gabriella va annoncer à Carlos qu'elle ne trouve plus Juanita, et lui explique qu'elle a appris pour Grace. Carlos et Gaby s'en vont donc à la recherche de Juanita.

Bob et Lee s'en vont rapidement dans leur voiture, et on se rends compte que Juanita est à l'arrière. Keith pendant ce temps s'en prends à Richard pour ce qu'il a essayer de faire à Bree, et se mettent à se battre; un des habitants du quartier de Brent voit l'altercation et pense que Keith est un ancien taulard qui frappe un habitant. Ça dégénère en bagarre générale. Les manifestants balancent des tomates sur le Maire.

La bagarre dégénère dans la pelouse de Bree. Sur scène, le Maire s'apprête à remettre la médaille à Paul, mais les tomates sont lancées. Lynette se rend compte que ça dégénère. Bree sort avec son arme à feu et tire en l'air pour ramener le calme. Tout la foule se calme et est effrayée, part en courant, c'est la panique. Gabrielle se retrouve coincée et se réfugie sous une voiture. Renée essaie de venir en aide à Susan; une clôture est brisée par le mouvement de panique, et Bob et Lee essaient de circuler avec leur voiture, en vain dans la foule, puis se rendent compte de la présence de Juanita à l'arrière.

Brent avec le reste des hommes du quartier se dirigent vers le foyer à ouvrir. Lynette essaie de les arrêter, mais Brent est en colère et dit que c'est bien ce qu'elle voulait, qu'il n'ouvre pas, mais Lynette ne parvient pas à l'arrêter. Puis elle vient en aide à Karen. Brent et le reste des hommes font irruption dans le foyer et détruisent tout. Les habitants se rendent compte que Bob et Lee essaient de fuir dans leur voiture et s'en prennent au véhicule, Mitzi criant que c'est eux les traitres qui ont vendus leur maison.

Les habitants se mettent à malmener la voiture, et Renée pendant ce temps essaie de repérer Susan qui est peut-être blessée, en prenant de la hauteur; Tom essaie de la convaincre de descendre. Lee dans la voiture essaie d'aller rassurer Juanita à l'arrière. Gabrielle sort de sous la voiture, puis vois sa fille dans la voiture, et la vitre qui se brise. Elle s'en prends au casseur qui a brisé la vitre et le pousse au sol avec violence avant de récupérer sa fille. Carlos les rejoint.

Lynette, hors d'elle, court sur Paul et lui dit que tout ça c'est à cause de lui. Paul fait l'innocent, et dit que ce sont les amis de Lynette qui se déchainent, et que ces gens ne valent pas mieux que quelques hommes sortant de prison. Elle regarde le chaos dans le quartier, les gens qui s'en prennent à Lee, et elle va le secourir en criant aux casseurs d'arrêter de s'en prendre à lui, que c'est son voisin. Elle aide Lee à se sortir de là, puis la police arrive, dispersant la foule, et on découvre Susan inerte au sol. Bree raccompagne Keith chez eux, Gabrielle et Carlos sont soulagés que Juanita aille bien, et Lee remercie Lynette de l'avoir sauvé.

Advertisement